headbg headbg
 
 | 
 mardi 21 novembre 2017
Documents
Sociétés

Fifres, Tambours et Majorettes "St-Georges" Lourtier

Fifres, Tambours et Majorettes "St-Georges" Lourtier

Contacts
 .NomContact
PrésidentSamuel Pochon
DirecteurGuillaume Rey 
Photo
"St-Georges" Lourtier
Drapeau
Drapeau
Historique

S’il est des traditions qui enracinent  l’homme à sa terre et à son village, qui resserrent les liens et rapprochent les cœurs, pour Lourtier, cette tradition, c’est la fête de la Saint-Georges, patron du village qui est honoré chaque année le 23 avril.

Pour que cette fête fût joie, amitié et vie un groupe de joyeux hommes décidait en 1959 d’apprendre à jouer du tambour.

Après 10 ans de patiente gestation, la société naissait enfin ce premier jour de mars 1969. Au battement de cœur des tambours venait aussitôt s’ajouter le souffle des fifres.

3 ans plus tard elle troquait ses cols roulés bleus contre un beau costume rouge sang et était fière de hisser son drapeau sur lequel figure la devise : « TOUTE TA VIE SOIT MELODIE »
Le désir de se mêler aux autres sociétés du Valais romand se concrétisa par l’entrée en 1971 dans l’ATFVR, apportant  à l’association le souffle novateur de gracieuses majorettes.

Si le printemps 1986 a été marqué par l’inauguration des nouveaux costumes, il l’a été également par la joie d’accueillir dans leur village, la 17ème fête des fifres et tambours du Valais romand.

En 1994, la société soufflait ses 25 bougies, entourée de sociétés amies et entrait dans l’Union romande.

Pour la deuxième fois de son histoire, elle organisait la fête cantonale des fifres et tambours du Valais romand en mai 2000.

La société arbore fièrement son nouveau drapeau inauguré  lors de la fête patronale de la St-Georges  le 23 avril 2002.

Au début de l’été 2002, les fifres, tambours et majorettes de Lourtier deviennent champions suisses lors de la 23ème fête fédérale à Sierre.

En 2006, elle démissionne de l’Union romande.

La société reste dynamique et jeune puisque la moyenne d’âge est de 20 ans. Aujourd’hui, elle compte dans ses rangs 15 charmantes majorettes, 15 fifres , 11 tambours et 1 porte drapeau.

S’il est des traditions qui enracinent  l’homme à sa terre et à son village, qui resserrent les liens et rapprochent les cœurs, pour Lourtier, cette tradition, c’est la fête de la Saint-Georges, patron du village qui est honoré chaque année le 23 avril.

Pour que cette fête fût joie, amitié et vie un groupe de joyeux hommes décidait en 1959 d’apprendre à jouer du tambour.

Après 10 ans de patiente gestation, la société naissait enfin ce premier jour de mars 1969. Au battement de cœur des tambours venait aussitôt s’ajouter le souffle des fifres.

3 ans plus tard elle troquait ses cols roulés bleus contre un beau costume rouge sang et était fière de hisser son drapeau sur lequel figure la devise : « TOUTE TA VIE SOIT MELODIE »
Le désir de se mêler aux autres sociétés du Valais romand se concrétisa par l’entrée en 1971 dans l’ATFVR, apportant  à l’association le souffle novateur de gracieuses majorettes.

Si le printemps 1986 a été marqué par l’inauguration des nouveaux costumes, il l’a été également par la joie d’accueillir dans leur village, la 17ème fête des fifres et tambours du Valais romand.

En 1994, la société soufflait ses 25 bougies, entourée de sociétés amies et entrait dans l’Union romande.

Pour la deuxième fois de son histoire, elle organisait la fête cantonale des fifres et tambours du Valais romand en mai 2000.

La société arbore fièrement son nouveau drapeau inauguré  lors de la fête patronale de la St-Georges  le 23 avril 2002.

Au début de l’été 2002, les fifres, tambours et majorettes de Lourtier deviennent champions suisses lors de la 23ème fête fédérale à Sierre.

En 2006, elle démissionne de l’Union romande.

La société reste dynamique et jeune puisque la moyenne d’âge est de 20 ans. Aujourd’hui, elle compte dans ses rangs 15 charmantes majorettes, 15 fifres , 11 tambours et 1 porte drapeau.

 
ATFVR